jeudi 18 avril 2013

SOLIDARITE ET INDEMNITES


Les notions de "Solidarité" sont souvent associées à la réforme des "Retraites" !   Oui, mais pour qui ?

En période de crise, notre maire de Clohars-Carnoët ne touche pas à son niveau de salaire (son indemnité), malgré les hausses des cotisations : on aurait pu attendre un peu de solidarité de sa part...

Problème :

· En effet, l'indemnité brute de fonction attribuée au maire et aux adjoints – leur salaire -  va faire l'objet d'une nouvelle cotisation, à caractère personnel et obligatoire (L.2123-26 à L.2123-28), tant pour les élus que pour la collectivité.
· Comment faire pour payer cette nouvelle cotisation sans toucher à ce qui est directement perçu par le maire et ses adjoints ?

Astuce :

. Simple, au lieu de faire baisser le niveau du salaire, il suffit d’augmenter l’indemnité brute, et le tour est joué.
· En effet, malgré cette ponction, nos élus locaux continueront pour autant à percevoir le même montant qu'en 2012, puisque, d'autorité, ils se sont attribué une augmentation de l'indemnité brute ;
une augmentation destinée à payer cette nouvelle cotisation obligatoire !


Résultat :

· Ils se sont ainsi exonérés de l'effort juste et partagé !
· C'est tout de même curieux, car nos élus socialistes disent défendre avec force les valeurs de solidarité !!!


Enregistrer un commentaire