mercredi 10 avril 2013

RYTHMES SCOLAIRES


Rythmes scolaires : à  quoi ça rythme ?

Lors de l’unique réunion d’information des parents, le 7 février, le maire a dit deux choses contradictoires :

- il a présenté aux parents le dispositif qu’il a décidé d’appliquer à la rentrée 2013;
- mais en même temps, il a informé qu’il n’y aurait aucune précipitation de sa part pour la mise en place de cette nouvelle mesure.

Deux jours plus tard, on apprend dans les journaux que cette réforme sera effective à Clohars à la rentrée 2013 !

À la suite à ce passage en force, un collectif de parents s’est créé avec pour premier objectif  l’obtention d’une  audience auprès de M. le maire afin d’exprimer ses interrogations et son mécontentement sur plusieurs points :

- tout d’abord, l’absence de concertation des parents (le simulacre d’information était-il   considéré comme une véritable communication par la mairie ?) ;
- ensuite, le manque de clarté sur le contenu des activités (qui allait faire quoi ? quand ?) ;
- par ailleurs, la non prise en compte du problème d’organisation pour les parents qui n’ont ni le temps, ni les moyens, et guère d’informations nécessaires pour se retourner ;
- enfin, la brièveté du délai de réflexion imposée par la commune alors que, dans un esprit de responsabilité, de dialogue et d’attention aux questions soulevées, les communes alentour ne mettront en place les nouveaux rythmes que lors de la rentrée 2014.  Notre commune est-elle mieux organisée que les autres, comme l’a avancé le maire en réunion du Conseil municipal du 29 mars, en réponse à une question posée pendant le « quart d’heure citoyen » ?

Le flou interpelle et le doute s’installe à propos de la qualité et du sérieux de la démarche adoptée :

- à qui fera-t-on croire que ce zèle incompréhensible bénéficiera finalement aux  enfants ? 
- comment la mairie peut-elle conduire un  projet de qualité sans une écoute respectueuse des citoyens et alors que les décisions sont prises unilatéralement ? 
- comment les enseignants peuvent-ils informer les parents de l’organisation de l’école pour la rentrée 2013, quand la mairie ne fournit que des bribes de projet ? 

Rappelons pourtant que dans le dossier de présentation de la réunion du 7 février, il est indiqué que la démarche proposée consiste à « associer tous les acteurs pour bâtir ensemble le plan éducatif de territoire (PEDT) et les nouveaux rythmes scolaires en s’appuyant sur le projet éducatif local (PEL) » et qu’il s’agit de « prendre en compte les contraintes des différents acteurs… ». 

Bel affichage, mais en réalité, chez nous le menu était
« 2013 ou 2013 »… À quoi ça rythme ?






Enregistrer un commentaire